INTRODUCTION
Après que l'on sait rendu compte qu'il existait des nouvelles formes d'Etats à part la cité ,différents auteurs ont critiqués le manque d'intérêts qu'on accordaient aux travaux de ces formes étatiques qui pourtant on fait l'obejet de découvertes de sources qui permettent d'apporter des explications à leur mode de fonctionnement et pourquoi ils ne se sontpas mit dans la continuité de la cité qui est la plus répandu dans le monde Grec.C'est dans ce cadre qui leurs sont si hostiles que nos deux auteurs Pierre Cabanes ,historien spécialiste de l'antiquité grecque et Miltiade Hatzopoulos épigraphiste et spécialiste de la Macédoine ont éssayes de nous apportés quelques connaissances sur le fonctionnement de ces systèmes étatiques nouveaux en s'inspirant de sources diverses à savoir l'épigraphie,les témoignages littéraires,les historiens comme Tite-Live,Polybe,Thucydide.


LES INTERETS ET LES APPORTS ESSENTIELS DE CES ARTICLES


les deux articles traitent de façon très claires du même sujet qui est à savoir les nouvelles formes d'Etats qui apparaissent en GRECE du nord toutefois avec des manières différentes d'aborder le sujet.Ils critiquent les érudits du peu d'intérêts accordés au monde des ethnè qui on sait pourtant qu'il existe bel et bien.Pour les deux auteurs les études que l'on a pour habitude de voir sur le monde Grec on une diversité absolu et ce dans tous les domaines qu'ils soit sur la cité grecque au détriment malheureusement du monde des ethnè.Pierre Cabanes nous parle de l'apparition d'une nouvelle forme d'Etat qui qui peine quand même à se trouver une définition qui lui sciè.Les articles se copmlète en ce sens que tous les deux stipules que l'apparition de ces nouvelles formes d'Etats se fait ressentir très fortement en GRECE du nord plus précisement en Epire.
Pierre Cabanes rappelle que ces formes etatiques là,partiquent des expérimentations nouvelles et originales qui se démarquent nettement avec les formes d'Etats en usage dans la GRECE meridionale.Pour les deux auteurs ces formes d'Etats sont basés essentiellement sur la communauté et le partage d'une histoire,une langue ,une réligion commune.Ils st appelés les ethnè avec à la tête de ces ethnè un Koinon dont le plus importants est le koinon des Epirotes.Un koinon qui selon les articles se structure de façon précises.pour les deux auteurs le koina( koinon au pluriel)le koinon a à sa tête un roi qui est issu d'une dynastie puissante du royaume qui en général ce sont les grandes familles aristocratiques qui ont un lien très fort avec le pouvoir en place.C'est sur ce point que va insister Miltiade Hatzopoulos en nous donnant mes réelles fonstions du roi selon son époque ,le peule auquel il appartient ( voir discussion M.Hatzopoulos).
Pierre Cabanes quant à lui nous parle de fédéralisme de l'Epire ou le roi est assisté du prostatès ,d'un sécrétaire et du conseil des réprésentants des ethnè.Sur ce point P.Cabanes nous emmène des détails précis .Il nous montre que le koinon des Epirotes à des structures d'intégration à sa structure étatique très ouverte ce qui n'est pas le cas des cités greques.Les peuples decidant de se mettre sous la protection du koinon Epirote sont très bien acceuillis et accède assez facilement aux hauts postes de responsabilité du koinon.
les deux articles se complètent en mettant en evidence l'ambiguité que représente certains formes du gouvernement des koina.Selon Pierre Cabanes au lendemain de l'éclatement du koinon des Epirotes après les nombrueses guerres,certains peuples qui ont hérités de l'image de prestige que représentait ce koinon essaient de se batir sur leur modèle tout en apportant quelqueS modifications.C'est dans cette logique que M.Hatzopoulos parle de la création de nouvelles institutions pour limiter le pouvoir du roi qui pour le koinon des Epirotes étateient trop centralisé ce qui à certainement conduit à un mauvais usage du pouvoir concentré dans les mains d'une seule personne.Ce desir d'apporter des nouveaux se fait ressentir par la céation des Synédria qui apparaissent aussi très tardivement en Grèce du nord (voir discusion M.Hatzopoulos)


CONCLUSION


Pour conclure nous pouvons dire que le monde des ethnè bien que découvert et identifieé comme une forme d''Etat à part entière est bien mal connu du grand plublic et ce faut à la très grande palce qu'occupe la cité dans les travaux .les différents aspects du monde des ethnè reste très peu étudier et suscite de nombreuses interrogations pour les chercheurs qui qui bien qu'ils ai des sources sont parfois pas nombreuses sur toute les période qui traversent le monde Grec.
On se retrouve également à une histoire avec un gros point d'interrogation dans certaine région d'Epire où fautes des guerres de Macédoines il n'y pas une source exploitable et des années qui se retouvent sans histoire à raconter.

Vues : 78

Supporters

Be Creative ! Make your Difference !

Activité la plus récente

Discussion publiée par Or-Tal Kiriati

Would you join a Mystery Skype Session with me?

Loved this idea by Skype, but couldn't connect to other classrooms on their platform. Was hoping to…Plus
2 janv.
MorenaP. La Torre et CLARISSA M. sont désormais ami(e)s
20 nov. 2016
MorenaP. La Torre a mis à jour son profil
20 nov. 2016
Billet de Jan Theuninck
8 nov. 2016
Laura a mis à jour son profil
5 oct. 2016
Michel Truffer a partagé un profil sur Facebook
21 sept. 2016
Vincenzina Pace a laissé un commentaire pour CARLO SCOCCIA
"Benvenuto!"
29 août 2016
CARLO SCOCCIA est désormais membre de L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls
29 août 2016
SOLANGE a partagé sa vidéo sur Facebook
13 juin 2016
Vincent Mespoulet a commenté la photo de Vincent Mespoulet
Miniature

PA030342

"Nils et Noah"
17 nov. 2015
Vincent Mespoulet a commenté la photo de Vincent Mespoulet
Miniature

PA030318

"Margaux & Anna R."
17 nov. 2015
Vincent Mespoulet a commenté la photo de Vincent Mespoulet
Miniature

PA030310

"Til-Ann & Yoann"
17 nov. 2015

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Vincent Mespoulet.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation