COURS 4ème H1 - L'Europe aux XVIIème et XVIIIème siècle

1. La situation de l'Europe vers 1600

- à l'Ouest, 3 royaumes puissants et solidement organisés:

  • - le royaume d'Espagne, dont les conquêtes américaines ont permis de dominer l'Europe au XVIème. Le roi Philippe II appartient à la famille des Habsbourg d'Espagne.

  • - le royaume de France, qui est déjà un royaume ancien, devient la première puissance européenne à l'époque de Louis XIV (1661-1715), petit-fils de Henry IV, premier roi de la dynastie des Bourbons.

  • - le royaume d'Angleterre est dirigé par une femme Elisabeth Ière dont les successeurs appartiennent à la dynastie des Stuarts.


  • Au centre de l'Europe:

    • - L'Allemagne n'existe pas à l'époque. On parle d'un Saint-Empire qui regroupe des dizaines de principautés différentes obéissant théoriquement à un empereur élu.

    • - L'Italie est elle-aussi divisée en plusieurs Etats parmi lesquels la République de Venise, une cité-Etat (doge = riche marchand chef de l'Etat).

    • -A l'Est de l'Europe: des empires très vastes mais peu puissants

      • - l'empire d'Autriche-Hongrie regroupe une mosaïque de peuples.

      • - l'empire russe est assez récent mais arriéré. Les tsars essaient de moderniser leur Etat, en particulier Pierre 1er qui fonde Saint-Petersbourg et Catherine II.

      • - l'empire ottoman = turc, est en déclin à partir du XVIIIème siècle. Le sultan gouverne à partir d'Istanboul.

  1. Les différences religieuses en Europe.

  1. Cette église de Münich est typique des églises catholiques de style baroque: décor très chargé avec des dorures omniprésentes, de nombresues statues, des colonnes en marbre. Le baroque se définit par le goût pour les éléments courbes (les colonnes torsadées) et asymétriques.

Voir dossier du livre p 12-13 + exo page de gauche + rédaction.

Le développement des scieences et des arts en Europe aux XVII-XVIIIème siècles

Deux styles artistiques se développent en Europe: l'art classique (Paris) et l'art baroque (Rome)

- Le style classique cherche à mettre en valeur les lignes droites, les formes géométriques simples et symétriques (palais du Louvre).

- Par contre l'art baroque est très exubérant: les décors sont très chargés, on privilégie les lignes courbes, le mouvement, la surprise, l'exotisme.

  • - Les sciences font des progrès immenses à partir du XVIIème siècle, mais l'Eglise s'oppose souvent aux savants comme le montre l'affaire Galilée, savant jugé par les tribunaux de l'Inquisition, qui doit abjurer ses idées.

  • - Le philosophe français René Descartes a défini l'esprit scientifique qui doit être basé sur l'expérimentation qui permet de confirmer ou de rejeter une hypothèse. L'Homme se définit par l'usage de la Raison.

_- De nombreux savants du XVII-XVIIIème siècle sont en fait les fondateurs des sciences modernes: Newton et la loi de la gravitation universelle (physique), Harvey et la circulation du sang (médecine). Les dissections humaines étaient strictement interdites par l'Eglise.

4. Un pays exceptionnel: la république des Provinces Unies (Pays-Bas)

Les Provinces Unies forment un pays de petite taille dont les habitants de religion protestante se sont révoltés contre leur souverain catholique et ont obtenu leur indépendance. C'est une république gouvernée par de riches marchands qui vont faire de leur pays une grande puissance économique et un grand centre artistique.

A partir des ports d'Amsterdam et de Rotterdam, les Hollandais deviennent une grande puissance pour le commerce international: ils ramènent en Europe, des quatre coins du monde, des produits dont ils ont le monopole. C'est aussi un grand centre de production textile (manufactures = grands ateliers de filature/tissage).

Les riches marchands font appel aux peintres pour montrer leur richesse et se faire dresser un portrait d'eux-mêmes. Le plus celèbre d'entre eux est Rembrandt, le maître du clair-obscur et de l'autoportrait. L'artiste n'est plus un serviteur mais un créateur.

Une atmosphère de liberté et de tolérance règne aux Pays-Bas, aussi bien la liberté religieuse que la liberté d'opinion. Le philosophe Spinoza est le symbole de cette liberté.

Vues : 399

Commenter

Vous devez être membre du groupe « L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls » avant de pouvoir ajouter des commentaires!

Rejoindre L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls

Commentaire de demirci le 9 décembre 2007 à 12:34
merci pour tout ce quie vous faites pour nous frenchement merci beaucoup
Commentaire de nicolas le 6 décembre 2007 à 14:42
oui
Commentaire de anisb le 29 octobre 2007 à 9:29
ces vrai qu'avec les photo ces beaucoups mieux

Supporters

Be Creative ! Make your Difference !

Activité la plus récente

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Vincent Mespoulet.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation