Expliquer la transfomation des campagnes avec les documents 1,4,5,6 de la page 130.

Les campagnes ont avancé avec le progrès technologique grâce notamment aux industries.

En effet au XIXème siècle, beaucoup de campagnes se voit progresser en termes de rendement grâce à la technologie. Par exemple, les anciennes campagnes sans machines ont besoin de beaucoup plus de moissonneurs et d'instruments et vont donc moins vite que les nouvelles campagnes avec des machines, ce qui demande moins d'ouvriers et le travail étant moins dur, les moissonneurs se fatiguent moins et travaillent mieux. Ils vont plus vite avec cette nouvelle technologie, ce qui rapporte plus aux paysans propriétaires de ces champs récoltant plus en payant moins de moissonneurs.

L'évolution des campagnes a aussi fait partir les journaliers des campagnes pour aller en ville et devenir ouvrier dans les usines et ls mines. Des campagnes publicitaires seront aussi mises en place comme celles pour du nouveau matériel agricole ( document 4 ) et celle pour les bienfaits des engrais ( document 5 ) qui vantent les mérites de ces technologies et vont même jusqu'à dire dans le document 5 que sans ces engrais les paysans courraient à la faillite et la ruine des terres... Les nouvelles technologie permettent aussi le transport de marchandises comme les fraises du Vaucluse en Angleterre et en Allemagne ( document 6 ).

On peut donc conclure que l'évolution des campagnes est bénéfiques des deux côtés ; d'un côté les campagnes qui se voit avec plus de machines pour mieux récolter et des voies ferrés pour pouvoir transporter les marchandises. Du côté de l'industrie, Les usines peuvent vendre leur machines et avec ces dernières, il y a besoin de moins de main-d'oeuvre et les paysans deviennent des ouvriers travaillant dans ces mêmes usines... C'est une boucle qui profite à beaucoup de monde...

Vues : 18

Commenter

Vous devez être membre du groupe « L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls » avant de pouvoir ajouter des commentaires!

Rejoindre L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls

Commentaire de Vincent Mespoulet le 29 avril 2008 à 11:56
C'est très bien Benjamin. Je te propose ci-dessous une correction pour améliorer ton texte, dans lequel tu as su décrire avec précision l'interaction monde rural et agricole/monde urbain et industriel, dans ce que tu appelles une "boucle" bénéfique, et que l'on appelle en économie un "cercle vertueux". C'est bien vu, plutôt bien écrit, avec une utilisation de tous les documents. Fais juste attention peut-être à faire des phrases plus courtes et à séparer nettement les parties de ta rédaction...

Les campagnes ont avancé avec le progrès technologique grâce notamment aux industries.

En effet au XIXème siècle, beaucoup de campagnes se voit progresser en termes de rendement grâce à la technologie. Par exemple, les anciennes campagnes sans machines ont besoin de beaucoup plus de moissonneurs et d'instruments et vont donc moins vite que les nouvelles campagnes avec des machines, ce qui demande moins d'ouvriers et le travail étant moins dur, les moissonneurs se fatiguent moins et travaillent mieux. Ils vont plus vite avec cette nouvelle technologie, ce qui rapporte plus aux paysans propriétaires de ces champs récoltant plus en payant moins de moissonneurs.

L'évolution des campagnes a aussi fait partir les journaliers des campagnes pour aller en ville et devenir ouvrier dans les usines et ls mines. Des campagnes publicitaires seront aussi mises en place comme celles pour du nouveau matériel agricole ( document 4 ) et celle pour les bienfaits des engrais ( document 5 ) qui vantent les mérites de ces technologies et vont même jusqu'à dire dans le document 5 que sans ces engrais les paysans courraient à la faillite et la ruine des terres... Les nouvelles technologie permettent aussi le transport de marchandises comme les fraises du Vaucluse en Angleterre et en Allemagne ( document 6 ).

On peut donc conclure que l'évolution des campagnes est bénéfiques des deux côtés ; d'un côté les campagnes qui se voit avec plus de machines pour mieux récolter et des voies ferrés pour pouvoir transporter les marchandises. Du côté de l'industrie, Les usines peuvent vendre leur machines et avec ces dernières, il y a besoin de moins de main-d'oeuvre et les paysans deviennent des ouvriers travaillant dans ces mêmes usines... C'est une boucle qui profite à beaucoup de monde...

Supporters

Be Creative ! Make your Difference !

Activité la plus récente

Groupe publié par Vincent Mespoulet
Il y a 16 heures
Jan Theuninck a commenté l'article L’art est inutile de Jan Theuninck.
"cfr  Ben Vautier : "L'art est inutile, rentrez chez vous " "
17 janv.
Cécile Michels a commenté l'article L’art est inutile de Jan Theuninck.
"Quand je les ai un jour tous envoyé paître j'ai enfin eu le temps de me…"
17 janv.
Vincenzina Pace a partagé son billet sur Facebook
14 janv.
Billet de Vincenzina Pace
14 janv.
DOïNA-MARIA TUDOR a commenté la photo de DOïNA-MARIA TUDOR
Miniature

BONHEUR

"Mille MERCIS de votre commentaire, Monsieur !!!      Que le Nouvel An exauce…"
30 déc. 2013
Rezki a commenté la photo de DOïNA-MARIA TUDOR
Miniature

BONHEUR

"Très jolie photo. J'adore !!"
30 déc. 2013
Hassina a partagé son billet sur Facebook
18 déc. 2013
Hassina a partagé son billet sur Facebook
18 déc. 2013
Terra Hocine a mis à jour son profil
15 déc. 2013
M. Antonella Perrotta a mis à jour son profil
28 nov. 2013
Billet de Jan Theuninck

L’art est inutile

L’art est inutile quand ils m’ont envoyé un communisteje lui ai dit de se renseigner auprès de la…Plus
13 nov. 2013

Badge

Chargement en cours…

© 2014   Créé par Vincent Mespoulet.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation