Un poème célèbre d'Alphonse Allais


Ah ! fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu'ingénument je vous le disse,
Que fièrement vous vous tussiez.

Fallait-il que je vous aimasse,
Que vous me desespérassiez,
Et que je vous idolâtrasse,
Pour que vous m'assassinassiez.

Vues : 149

Commenter

Vous devez être membre du groupe « L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls » avant de pouvoir ajouter des commentaires!

Rejoindre L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls

Commentaire de SOLANGE le 1 mars 2009 à 10:36
le bon mot n'est ps de moi Michel (je vais d'ailleur le rendre à César) en revanche les tiens sont excellents:)
Commentaire de Michel Truffer le 1 mars 2009 à 9:53
bien vu le commentaire de Solange:
la subjonctivite, si vite que je l'évite toujours en me gardant bien toutefois de léviter, il eût fallu que pour cela je me dotasse d'un para-chut :-D
Commentaire de Vincent Mespoulet le 28 février 2009 à 18:10
très bon choix Solange, j'adore Alphonse Allais et il est pile poil dans la thématique !!! Il y a un texte de lui, absolument énorme et plein d'un humour très noir, que je rêve de mettre en ligne: Plaisir d'été... Tiens cela me donne envie de le lire pour le printemps des poètes :)

Supporters

Be Creative ! Make your Difference !

Activité la plus récente

anterrieu est désormais membre de L'Ecole Hors les Murs - School Beyond The Walls
12 nov.

Badge

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Vincent Mespoulet.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation